BioTop, un exemple d’économie circulaire dans les territoires

Publié par | No Tags | Conférences · Coup de coeur · Economie circulaire | Aucun commentaire sur BioTop, un exemple d’économie circulaire dans les territoires

Voici donc un exemple de mise en œuvre d’économie circulaire dans les territoires qui nous a été présenté lors de la journée « Économie circulaire et territoires – Quels rôles pour les élus et les acteurs publics » du 22 janvier dernier. Je tenais à vous le présenter car cela a été un de mes coups de cœur de cette journée.

Un trait d’union entre les entreprises en Charente-Maritime

BioTop se présente comme un éco-réseau qui a réussi à fédérer les entreprises de la zone d’activité de Périgny, à côté de La Rochelle. A l’origine du projet, des entreprises qui se posaient des questions et cherchaient des solutions autour de la gestion des déchets. Aujourd’hui ce sont 120 entreprises qui se mobilisent et mutualisent leurs efforts autour des trois principaux piliers du développement durable :

  • Économique : faciliter les échanges entre les entreprises et avec les partenaires de la vie économique locale ; promouvoir les activités existantes ; réduire les coûts de fonctionnement des entreprises grâce à de nouvelles coopérations, basées sur l’échange de flux et la mutualisation de besoins.
  • Environnemental : identifier les sources de consommation et de rejets ; organiser des actions de collecte des flux et de recyclage ; mettre en place des formations et des actions de sensibilisation aux bonnes pratiques environnementales.
  • Social : articuler des échanges entre entreprises et populations du territoire ; développer des services collectifs de proximité ; réfléchir à la mobilité des collaborateurs ; impliquer les membres du réseau à la vie locale et aux décisions des élus et collectivités.

BioTop est organisé avec un comité de pilotage qui compte notamment parmi ses membres la Région Poitou-Charentes, le Conseil Général de Charente Maritime, l’ADEME Poitou Charentes, le Directeur régional EDF Xavier Braud et bien sûr le Club d’entreprises de Périgny.


Concrètement, ces synergies ont abouti à la création à la première solution de toiture végétalisée 100% recyclée, Melting Pot©. Cette toiture est constituée de toiles de jute issues de sacs de café, le substrat horticole est fabriqué à partir de coquilles de moules, de marc de café, de briques concassées et de fibres de bois. Le produit est assemblé par un ESAT rochelais qui emploie des personnes en situation de handicap.


En termes de mutualisation de collecte des déchets, on peut citer les opérations de collecte deux fois par an des DEEE (ou D3E) qui ont permis de collecter en 2013 près de 5 tonnes de déchets électroniques. Les entreprises participantes ont ainsi pu bénéficier de filières de recyclage en conformité avec la réglementation.

Citons également des synergies de substitution comme les 60 tonnes de chutes de pierres de tailles qui ont été réemployées pour le remblaiement et la consolidation des berges, les 700 emballages en polypropylène qui ont été réutilisés pour la collecte de déchets ostréicoles, soit plus de 2 tonnes de déchets évités sur l’année ou encore les 150 kg de PVC usagé qui ont été broyés et recyclés en tubes neufs.


Un bel exemple d’économie circulaire présenté par Alexandre Derive qui a également indiqué (pour ceux qui voudraient se cantonner à des débats théoriques), qu’ils ne se sont pas souciés de mettre une étiquette économie circulaire, développement durable ou RSE sur ces projets, ils sont simplement, efficacement et localement passés à l’action !


Pour en savoir plus sur BioTop, c’est ici.


Print Friendly, PDF & Email
Partager : Share on LinkedIn3Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Aucun commentaire

Laisser un commentaire