Greenpeace publie son 19ème guide pour des équipements électroniques plus verts

Publié par | · · | Publications | Aucun commentaire sur Greenpeace publie son 19ème guide pour des équipements électroniques plus verts

Publié en septembre par Greenpeace, ce guide donne un aperçu des progrès réalisés en ce qui concerne l’utilisation des énergies renouvelables et l’élimination des produits chimiques les plus dangereux dans l’industrie électronique.

Nous consommons de plus en plus d’équipement électronique que nous changeons très régulièrement. Ces équipements : ordinateurs, tablettes, smartphones, téléviseurs, etc. ont un impact non négligeable sur la planète.
Cependant, face à à la demande croissante de produits plus respectueux de l’environnement et qui durent plus longtemps et face à la pression des ONG, certaines entreprises de l’industrie électronique se sont engagées dans des démarches qui tendent vers une électronique plus responsable.

Elimination des substances chimiques toxiques comme le PVC et les retardateurs de flamme bromés

L’exposition à ces substances est particulièrement un problème pour la santé des ouvriers lors des phases de fabrication et de fin de vie des équipements électroniques. Cependant, comme le souligne le guide, certaines entreprises pionnières comme Nokia ou Apple ont mis en place des programmes d’élimination du PVC et des retardateurs de flamme bromés. Il faut maintenant que cet exemple soit suivi plus largement par l’ensemble des acteurs de ce secteur.

Réduction de l’empreinte énergétique

La demande croissante pour des nouveaux équipements a conduit à une augmentation des besoins en énergie de l’industrie électronique, surtout en Asie où la production énergétique est majoritairement à base de charbon, une des causes principales du réchauffement climatique.


Certaines entreprises ont adopté des politiques de réduction des Gaz à Effet de Serre (GES) permettant de réduire les émissions par équipement. Mais cela reste largement insuffisant et il est maintenant nécessaire que l’ensemble de la chaîne de production et de leurs sous-traitants, basés pour la plupart en Asie, mènent une transition  énergétique vers les énergies renouvelables.

Eco-conception et sobriété

Le modèle économique où les équipements électroniques sont remplacés régulièrement par impossibilité de maintenance, de mise à niveau ou par effet de mode (obsolescence indirecte, d’incompatibilité ou de fonctionnalité) et génèrent des méga-tonnes de déchets est incompatible avec une électronique durable.

Les entreprises de l’industrie électroniques sont les mieux placées pour construire un futur où ces équipements seront eco-conçus pour être réutilisables et durer plus longtemps tout en minimisant l’utilisation de produits chimiques toxiques, de terres rares ou de matériaux sources de conflits.


Pour accéder au guide édité par Greenpeace, cliquez sur ce lien: Green Gadgets: Designing the Future

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager : Share on LinkedIn0Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Aucun commentaire

Laisser un commentaire