Nâga, donner une seconde vie aux ordinateurs et lutter contre la fracture numérique

Publié par | · · · · · | Coup de coeur · Economie circulaire · Green IT · Non classé · Responsabilité Sociétale de l'Entreprise | 3 commentaires sur Nâga, donner une seconde vie aux ordinateurs et lutter contre la fracture numérique

Créée en juin 2013, l’association Nâga récupère les ordinateurs, les reconditionne et les donne à ses adhérents. Ce cercle vertueux permet à la fois de lutter contre le gâchis et l’exclusion numérique.


Voici comment Nâga apporte sa contribution au développement durable :

  • Récupération : collecte des ordinateurs auprès d’administrations, d’associations, d’entreprises ou de particuliers. Le matériel informatique doit être fonctionnel et respecter des critères minimum (vieux de moins de 6 ans à partir du Pentium IV,  2 GHz de processeur et 1 Go de mémoire vive, Windows XP© installé). Le disque dur est formaté pour protéger les données des donateurs.
  • Reconditionnement : suite à la récupération d’ordinateurs, l’association les reconditionne avec un système d’exploitation Xubuntu (un système d’exploitation gratuit sous licence libre basé sur Linux) et des logiciels libres. De la mémoire virtuelle est ajoutée à l’installation pour augmenter ses capacités.
  • Don aux adhérents : chaque adhérent peut bénéficier d’un don d’ordinateur. Le montant de l’adhésion est fonction de ses revenus (de 40 à 120 euros). Une formation d’initiation au matériel fourni est dispensée lors du don.


Cette association donne donc une seconde vie aux ordinateurs et participe à l’un des volets de l’économie circulaire en utilisant un déchet (l’ordinateur et ses nombreux composants internes: carte mère, disque dur, alimentation…) et en le transformant en un nouveau produit. D’un point de vue environnemental, cela évite notamment l’extraction de terres rares ou de métaux précieux sources de conflit nécessaires à la production de tels matériels. Cela évite également le démantèlement des PCs dans des pays peu soucieux des risques d’inhalation de vapeurs toxiques ou de manipulation de métaux lourds.


Un des objectifs fondamentaux de l’association est de rendre chaque adhérent le plus autonome possible avec l’outil informatique. Ainsi, chaque samedi les adhérents sont invités à des groupes d’entraide mutuelle où chacun peut répondre aux questions posées par les autres adhérents, valorisant ainsi les connaissances acquises individuellement ou lors de précédents ateliers. D’un point de vue social et sociétal, Nâga contribue à aider des personnes à acquérir du matériel informatique et à le maîtriser (chercheurs d’emploi, créateurs d’entreprise, personnes âgées, associations, personnes isolées…) en rompant leur solitude physique et en luttant contre la précarité numérique.  L’association a accompagné plus de 150 adhérents depuis sa création.


L’association Nâga est située à côté de Nantes, à Rézé et est fidèle à sa philosophie du libre en mettant à disposition conseils et ressources. Ainsi, si vous souhaitez vous aussi vous lancer et créer localement votre propre association de récupération et de reconditionnement d’ordinateurs vous trouverez sur le site de Nâga des informations utiles et précieuses pour reproduire leur modèle.


Si vous souhaitez simplement léguer votre matériel obsolète en tant que professionnel ou particulier et que vous n’habitez pas la région nantaise, un site Internet national : ordi2-0.fr permet de mettre en relation donneurs et acteurs du reconditionnement. Surtout, ne mettez plus votre PC, votre imprimante ou vos écrans directement à la poubelle ou même à la déchetterie, offrez-leur une seconde vie !


Print Friendly, PDF & Email
Partager : Share on LinkedIn8Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

3 commentaires

Jean-Philippe dit:

24 février 2015 à 9 h 22 min

bravo c’est vraiment super.

aller voir aussi notre action sur
http://www.human-air.net

Répondre

Clara dit:

26 février 2015 à 12 h 29 min

Merci maman j’adore l’article

Répondre

Nâga, donner une seconde vie aux ordinate... dit:

1 mars 2015 à 9 h 55 min

[…] "Créée en juin 2013, l'association Nâga récupère les ordinateurs, les reconditionne et les donne à ses adhérents. Ce cercle vertueux permet à la fois de lutter contre le gâchis et l'exclusion numérique."(…)  […]

Répondre

Laisser un commentaire