Ecosia, le moteur de recherche qui permet de planter des arbres

Publié par | · · · | Green IT · ONG | Aucun commentaire sur Ecosia, le moteur de recherche qui permet de planter des arbres

Une recherche Google équivaut à l’énergie consommée pendant une heure par une ampoule à économie d’énergie. Cependant, nos habitudes quotidiennes sont difficiles à changer même si on nous explique depuis plusieurs années qu’il vaut mieux directement taper l’adresse du site Web recherché ou l’enregistrer dans ses favoris. Mais nous avons souvent du mal à nous plier à ces recommandations. Alors, laissez-moi vous présenter brièvement Ecosia.


Ecosia est un moteur de recherche qui reverse 80 % de ses revenus à un programme de plantation d’arbres au Brésil. En utilisant Ecosia, vous agissez pour la planète sans débourser un centime !


Conçu et développé par une entreprise allemande, Ecosia dispose des mêmes fonctionnalités que Google en utilisant les résultats de Yahoo et de Bing et en les améliorant grâce à ses propres algorithmes.

Comme tout moteur de recherche, Ecosia génère des revenus grâce aux publicités qui s’affichent à côté des résultats. Ecosia reverse ensuite 80% ou plus de ses bénéfices à un programme de plantation d’arbres au Brésil.


Aujourd’hui, Ecosia :

  • c’est 2 201 166 utilisateurs actifs,
  • environ 720 044 recherches par jour,
  • environ 0,5 centimes récoltés par recherche,
  • cela revient à 1 dollar de planter un arbre au Brésil,
  • un nouvel arbre planté toutes les 56 secondes,
  • au total, 1 095 168 arbres déjà plantés.

Pour lever tout doute, Ecosia fournit la preuve de ses versements sur son site. De plus, l’entreprise s’est d’abord rapprochée du WWF et travaille maintenant avec « The Nature Conservancy » qui mène une campagne « Plant A Billion Trees » dans le cadre du Programme des Nations Unies pour l’environnement.

Alors n’hésitez pas à installer cette extension à votre navigateur Web préféré.


N’oublions pas cependant que l’une des meilleures façons d’agir en faveur de l’environnement est d’allonger la durée de vie de nos équipements électroniques. En effet, la phase de production de ces équipements est celle qui a le plus d’impact environnemental : utilisation de métaux précieux, de terres rares, d’eau, d’énergie… En changeant de PC, de tablette, de smartphone que lorsque cela est vraiment nécessaire c’est autant d’équipement non produit.

De manière générale, utiliser un ordinateur plus longtemps et ainsi allonger sa durée de vie de 3 ans évite l’émission de 2,3 kg équivalent CO2 par an. Cette économie représente annuellement, à l’échelle de la France, un total d’émissions de CO2 équivalentes à environ 500 millions de km parcourus en voiture (source: Guide de l’ADEME – Nouvelles technologies, nouveaux usages : les TIC, quels impacts ?).

 

PS: Un grand merci à Marion Bailly qui m’a récemment fait découvrir Ecosia.


Print Friendly, PDF & Email
Partager : Share on LinkedIn5Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Aucun commentaire

Laisser un commentaire