Retour sur la matinée de l’AGIT du 25 juin 2015

Publié par | · · · | Conférences · Green IT · Responsabilité Sociétale de l'Entreprise | Un commentaire sur Retour sur la matinée de l’AGIT du 25 juin 2015

Le 25 juin dernier, l’Alliance Green IT organisait une conférence passionnante sur le thème de la « Révolution numérique et de la conscience environnementale : mariage heureux ou divorce amiable ? ». Ayant eu la chance d’y assister, je voudrais vous livrer ici quelques uns des points abordés.


Des intervenants de qualité ont présenté le sujet en mettant en avant leur propre expérience. Une manière de le rendre plus concret et de partager des bonnes pratiques. En voici quelques exemples :


France Télévision met en place au quotidien des actions concernant la production de certains de ses programmes : « Vers une production plus respectueuse de l’environnement ». Ces actions s’articulent autour de trois axes :

  • La dématérialisation des documents de tournage : les documents sont dématérialisés, facilement accessibles à toute l’équipe, une économie de 1,4 millions de photocopies pour un an de tournage de Plus Belle La Vie (soit 15 tonnes eq. CO2).
  • Le partage des vidéos : mises à disposition sur un serveur sécurisé, les équipes de production n’ont plus besoin de se déplacer pour valider les castings et les montages, gain de temps et de déplacements !
  • La base de données décors, mobilier et accessoires : un catalogue des lieux de tournage, des décors et accessoires est en cours de déploiement, cela facilite la réutilisation des éléments existants (moins de déchets) et permet des économies en évitant de racheter ce que l’on a déjà.

La Mairie de Bordeaux nous a présenté la mise en place d’un système de pilotage énergétique des postes de travail. La « Charte verte numérique » a été signée par Alain Juppé en mars 2013 : Bordeaux s’engage à diminuer l’empreinte carbone directe des TIC de 30% dans les 10 ans.

En utilisant un logiciel dédié (probablement celui d’AVOB), la Mairie de Bordeaux déploie en cinq phases une politique efficace de pilotage énergétique :

  • La plupart des postes de travail sont mis en veille au bout de 15 minutes d’inactivité
  • L’écran est éteint au bout de cinq minutes d’inactivité

Sur la phase pilote d’un peu moins de six mois, les gains sont à la hauteur des espérances : près de 40% de réduction de la consommation électrique, soit près de 14 euros par poste de travail par an !


Cette matinée fut également l’occasion pour l’AGIT de présenter  le premier baromètre Green IT national neutre et indépendant. Une étude qui mesure le niveau de maturité des entreprises françaises en terme de pratiques numériques éco-responsables et propose d’identifier des leviers d’amélioration au travers de 29 indicateurs clés. Les 8 thématiques Green IT mesurées (voir l’image au-dessus de l’article) sont : les infrastructures informatiques, le datacenter, l’impression, la fin de vie, les achats, la gouvernance, le poste de travail, les applications.


Cette étude sera disponible au mois de septembre sur le site de l’Alliance Green IT. En temps que membre j’y ai eu accès en avant-première mais je vous en communiquerais le lien dès qu’elle sera officiellement disponible.


Print Friendly, PDF & Email
Partager : Share on LinkedIn8Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Un commentaire

L’AGIT publie le premier baromètre Green IT des entreprises en France | Valérie Schneider dit:

22 septembre 2015 à 12 h 49 min

[…] Je vous parlais en juillet de la première édition du baromètre Green IT  qui a été présentée en avant-première le 25 juin dernier lors de la conférence « Révolution numérique et de la conscience environnementale : mariage heureux ou divorce amiable ?&n…. […]

Répondre

Laisser un commentaire